Protection de la dignité humaine et de la femme :Le cabinet d’études AVE dignité humaine en fait son cheval de bataille

Partager sur:

Dans le cadre général de ses recherches de moyens pour contribuer au respect de la dignité humaine, le centre d’études du cabinet AVE dignité humaine a tenu ce samedi 13 novembre 2021,sa première matinée de réflexion et d’action pour l’épanouissement de la femme au Burkina Faso dans un contexte de crise sécuritaire. L’objectif est de trouver à des perspectives pour un plus grand respect de la dignité des groupes sociaux vulnérables (les déplacés internes).

Participer à secourir les personnes vulnérables notamment les femmes et les enfants de la misère est l’objectif que s’assigne le cabinet d’études AVE dignité humaine. En effet, ce samedi 12 novembre le centre a consacré une matinée de réflexion aux femmes victimes du terrorisme en vue de trouver des solutions à leurs préoccupations.

Ce rendez-vous de réflexion, les débats étaient axés sur la communication comme ” Nécessité de l’engagement de tous, pour la cause des déplacés internes”. Pour le directeur du cabinet AVE dignité humaine, Clément Kaboré, cette journée de réflexion est d’une grande importance car elle vise à créer “un grenier de la solidarité Africaine” au sein des communautés. “Il est question de rassembler des vivres, les produits de première nécessité pour sécourir un temps soit peu les personnes vulnérables” a déclaré Clement Kaboré.

Clement Kaboré

A l’en croire, les enquêtes et les recherches menées sur les groupes sociaux vulnérables par le centre démontre que la misère est réelle. Selon l’étude, il ressort que certains des déplacés internes sont ignorés (manque de toit, manque de nourriture etc.)

“L’arme du terrorisme, une lame dans nos âmes”

Au cours de cette journée de réflexion, un recueil de poèmes en l’honneur des femmes et des enfants victimes du terrorisme a été dédicacé. Intitulé ” L’arme du terrorisme, une lame dans nos âmes” ce recueil est accessible au prix unitaire de 2000 F CFA dont 50% du prix de vente sera reversé au fond réservé aux femmes victimes de terrorisme. Le recueil de poèmes est disponible dans les librairies telle que la librairie offio, et au centre ambition culturelle.

En rappel, le cabinet de centre d’études AVE dignité humaine est un centre qui s’intéresse aux couches vulnérables. Il s’est donné pour mission de promouvoir la dignité humaine. A cet effet, le centre mènent plusieurs études et enquêtes sur les personnes âgées, les déplacés internes dans l’objectif de trouver des moyens pour le respect de leur dignité.

Partager sur: