Blocage d’un convoi de l’armée française à Kaya : Fada soutient

Photo d'illustration

Partager sur:

Les élèves de la ville de Fada N’Gourma ont marché dans la matinée du lundi 22 novembre pour disent-ils, soutenir la population de la ville de Kaya, qui a bloqué le passage d’un convoi de l’armée française des jours durant, obligeant le convoi de rebrousser chemin.

Au micro du correspondant de Filinfos sur place, les marcheurs ont affirmé ne pas être prêts à rentrer chez eux, tant que la situation ne s’améliore pas.

« Il y a des gens qui sont sortis hier et qui ont veillé toute la nuit, mais comme c’était dimanche, et on n’n’a pas pu se joindre à eux. C’est pourquoi nous sommes sortis aujourd’hui et nous ne sommes pas prêts de retourner en classe tant qu’il n’y aura pas une amélioration de la situation », a déclaré Combary Abdoul Gagnou, délégué adjoint des élèves du lycée Diaba Lompo. « Nous n’allons pas laisser le convoi français », martèle-t-il.

En rappel, les habitants de Kaya ont bloqué le passage d’un convoi de l’armée française. Ces derniers ont retenu le convoi depuis la nuit du jeudi 18 Novembre 2021 à dimanche 21 novembre 2021.

The following two tabs change content below.
Partager sur: