Guinée : la CEDEAO veut des élections présidentielles et législatives en moins de six mois

Partager sur:

Suite à la crise sociopolitique qui secoue la Guinée, les chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO), se sont réunis en session extraordinaire le jeudi 16 septembre 2021.

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO) n’est pas d’accord avec le coup d’État porté par le lieutenant colonel Mamady Doumbouya qui a renversé le président Alpha Condé. D’ailleurs, la CEDEAO a décidé de maintenir la Guinée suspendue de toutes ses instances jusqu’au retour de l’ordre constitutionnel.

L’instance régionale exige également du Comité nationale de rassemblement et de développement ( CNRD), ( ndlr, comité dirrgeante de la Guinée après le coup d’État) l’organisation des élections présidentielles et législatives dans un délai de six mois.

Par ailleurs, la conférence demande au président de la commission de la CEDEAO a veillé au respect des sanctions prises par l’instance à l’encontre du Comité nationale de rassemblement et de développement ( CNRD). En effet, cette sanction implique l’interdiction de voyage des membres du CNRD ainsi que de leurs familles et le gel de leurs avoirs financiers.

Quant au sort de Alpha Condé, la CEDEAO réclame sa libération immédiate et sans condition. Elle rappelle qu’elle tient individuellement et collectivement les membres du CNRD pour responsables   de l’intégrité physique de Monsieur Condé.

Néanmoins, la CEDEAO note ” un apparent engagement du CNRD à oeuvrer pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel en République de Guinée”

En rappel, la junte conduite par le lieutenant colonel Mamady Doumbouya a renversé le président Alpha Condé par coup d’État, le 5 septembre dernier. Un coup force qui interrompt le troisième mandat d’Alpha Condé, pourtant  élu en octobre dernier avec près de 60% des voix.

The following two tabs change content below.
Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *