vendredi le 17 septembre 2021

Lutte contre la Covid 19: Les Etats Unis font don de 151 200 doses de vaccin Johnson et Johnson Johnson au Burkina Faso

Partager sur:

Le Burkina Faso a reçu, à Ouagadougou dans l’après midi du mercredi 21 juillet 2021 un don du vaccin Johnson et Johnson Janssen des États -Unis.151 200 doses du vaccin  Johnson and Johnson ont  été mises à la disposition des populations burkinabè. La cérémonie de remise s’est tenue en présence de l’ambassadeur des États-Unis Sandra.E.Clark et du ministre de la santé ,Charlemagne Ouedraogo.

” C’est une joie pour le Burkina Faso de recevoir ces 151 200 doses du vaccin Covid-19 Ad26.CoV2-S de la firme Janssen du groupe Johnson and Johnson.Ce don du gouvernement américain à travers l’initiative COVAX qui témoigne de la solidarité mondiale dans la lutte contre la Covid-19 vient renforcer notre offre vaccinale aux populations vivant au Burkina Faso”a déclaré le ministre de la santé, Charlemagne Ouedraogo. Deuxième vague de vaccin, elle sera mise à la disposition du personnel de santé, des personnes qui présentent des comorbidités selon le professeur Charlemagne Ouedraogo, ministre de la Santé .Les vaccins seront également redeployés vers les dépôts secondaires sanitaires des régions concernées.C’est une dotation qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative Covax dans lequel le pays est engagé.

L’ambassadeur des États-Unis Sandra.E.Clark au Burkina Faso s’est réjoui de l’arrivée de ces doses du vaccin . “j’ai le plaisir d’annoncer la livraison de 151 200 doses du vaccin Johnson and Johnson Janssen contre la Covid 19 au Burkina Faso” .Et d’ajouter que les Etats Unis se sont engagés à prendre la tête des efforts visant à lutter contre la pandémie de Covid 19 et accélérer la distribution mondiale de vaccins en tant que plus grand donateur mondial en faveur de l’initiative COVAX . C’est dans ce cadre  que le Burkina Faso a reçu ces doses du vaccin Johnson and Johnson Janssen.

Ce don, qui fait partie des 80 millions de doses annoncées par le président Biden le 17 mai dernier,  est aussi le fruit de l’étroite collaboration entre les Etats Unis et le Burkina Faso.

Par ailleurs, l’ambassadeur Sandra E.Clark  rassure le pays de l’accompagnement de son institution dans le cadre de cette lutte.

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *