Burkina Faso : Pas de pétards pour les fêtes de fin d’année (communiqué)

Pas de pétards pour les fêtes de fin d’année

Pas de pétards pour les fêtes de fin d’année

Partager sur:

Hourana Kaboré, ministre du commerce, dans un communiqué signé le 14 décembre 2020, interdit formellement sur toute l’étendue du territoire la production, l’importation, la vente et la détention des pétards, appelés jouets explosifs.

A l’occasion des fêtes de fin d’année, le ministre du commerce Harouna Kaboré par dans un communiqué a tenu à rappeler aux producteurs, aux importateurs et aux utilisateurs  l’interdiction de l’utilisation des pétards pour le divertissement. Le ministre a précisé qu’aucune dérogation, exception ne sauraient être opposables aux termes dudit communiqué. Et que « tout contrevenant sera sanctionné conformément aux textes en vigueur » si toutefois une personne ne respecte pas la décision.

The following two tabs change content below.
Partager sur: