Burkina – Millenium Chalenge Corporation(MCC) : le second compact entrera en vigueur en septembre 2022

Partager sur:

Liés à travers un partenariat solide, Millenium Challenge Corporation (MCC) et le Burkina envisagent un second compact qui va faciliter l’accès à l’électricité tout comme au développement de l’économie burkinabè. Pour ce faire, la vice-présidente aux opérations du MCC a été reçue en audience lundi par le Président du Faso à Ouagadougou.

« Nous avons échangé avec le président Kaboré sur les investissements qui seront réalisés dans le cadre du second compact », a indiqué la vice-présidente du MCC à sa sortie d’audience.

D’un montant global d’environ 292 milliards, le second compact est d’une durée de 5ans. Durant ces années, trois projets majeurs seront mis en œuvre pour améliorer l’accès de l’énergie aux ménages et aux entreprises.

Dénommé PREDEL ( projet de renforcement de l’efficacité du domaine de l’électricité), le premier projet vise à améliorer l’efficacité institutionnelle, à réduire le coût du service de l’électricité et à accroître la satisfaction de la demande. Le second est le Projet d’accroissement de l’offre d’électricité moins coûteuse (PADOEL) qui a pour but de faire baisser le coût de production de l’électricité et accroître la fiabilité des autres sources de fourniture d’électricité. Le Projet, réseau et accès à l’électricité (PRAEL), le troisième, lui vise à améliorer l’extension et la fiabilité du réseau électrique et à accroître la consommation de l’électricité.

Selon Fatema Sumatra , la mise en œuvre du second compact entrera en vigueur en septembre 2022.

Laetitia Baky

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *