vendredi le 17 septembre 2021

BBDA : Walib Bara passe le témoin à Samuel Ganramé

Partager sur:

Le bureau burkinabè des droits d’auteur (BBDA) a abrité lundi 26 juillet 2021 la cérémonie de passation de service entre le directeur général Walib Bara sortant et Samuel Ganramé, le nouveau directeur général entrant. La cérémonie a été président par Alimata Tanly, directrice des arts, représentante du ministre de la culture, des arts et du tourisme, Elise Thombiano.

« Au nom du ministre de la culture, des arts et du tourisme, je vous installe officiellement dans vos fonctions de directeur général du bureau burkinabè des droits d’auteur ». C’est la formule consacrée de Alimata Tanly directrice des arts et représentante du ministre de la culture qui a servi à l’installation officielle de Samuel Ganramé dans ses fonctions de directeur général du BBDA. Juriste de formation, Samuel Ganramé remplace Walib Bara qui a conduit le BBDA durant cinq (5) ans.

Pour Samuel Ganramé, le nouveau directeur général entrant, qui s’est ravi de son installation, la mission qui lui est assignée est énorme et complexe. A cet effet, il s’engage avec abnégation et dévouement à tout mettre en œuvre pour être à la hauteur de la tâche qui lui est confiée. Et ce, en travaillant à axer sur les priorités suivantes telles que l’optimisation du recouvrement des droits d’auteur, à la sensibilisation des assujettis, l’adoption des textes d’application  de la loi n°048/2019/AN du 12 novembre 2019 portant protection  de la propriété littéraire et artistique au Burkina Faso, afin d’achever la plénitude du dispositif juridique  relatif au droit d’auteur et droits voisins dans notre pays, la transparence dans la gestion des droits collectés et l’adoption constante du droit à l’évolution du monde technologique .

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *