vendredi le 17 septembre 2021

Sécurité : des blindés pour la police

Partager sur:

Le jeudi 23 juillet 2021, le ministre de la sécurité Maxime Koné a procédé à la remise d’un lot de matériel à la police nationale.
C’est une cérémonie sombre mais tant attendue par la police nationale. En effet, le ministre de la sécurité, Maxime Koné a remis du matériel à la police. On pouvait voir des gilets pare-balles, des casques mais aussi un véhicule blindé. D’une valeur d’un milliard 900 000 F CFA , le ministre affirme que l’acquisition du matériel a été financé par l’État Burkinabè. Il précise que ce lot est composé de 1500 gilets pare-balles et 2 véhicules blindés et bien d’autres matériels.

Se prononçant sur ce type de don qui n’est pas habituel à la police, le ministre en charge de la sécurité Maxime Koné a affirmé que c’est le terrain qui commande la manœuvre. Pour lui, c’est une question réalisle et non théorique. Il a affirmé qu’il n’est plus question de dire que tel corps ne doit pas porter tels types d’armes mais, il s’agit de doter les hommes de moyen qu’il faut pour leurs permettre de bien travailler. ” Quand les balles tirent, ça ne fait pas de différenciation entre policiers, militaires ou gendarmes” relève le ministre de la sécurité.

Le premier responsable en charge de la sécurité a profité de l’occasion pour appeler les forces de défense et de sécurité à travailler davantage en synergie, car pour lui, dans la lutte contre le terrorisme, il n’y a pas un héro solitaire. Il a également appelé la hiérarchie à travailler en osmose avec tout le reste du corps. Et de rajouter que les boys doivent aller au ” delà des petites querelles”et assurer leur mission première qui est la sécurisation du territoire.

Une satisfaction pour la police

Le Directeur général de la police nationale, Jean Bosco Kienou qui a réceptionné ces dons a témoigné sa gratitude au gouvernement pour les efforts consentis dans l’amélioration des conditions de travail de la police. Et d’affirmer que ce don va accroître la capacité opérationnelle de la police. ” Ce matériel ira directement aux destinataires dès que l’autorisation sera donnée” a rassuré le premier responsable de la police.

The following two tabs change content below.
Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *