3 ans de reprise de la coopération sino-burkinabé: la Chine se satisfait et fait des projections

Partager sur:

Le mercredi 26 mai 2021 marque la 3e année du rétablissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Burkina Faso. A cette occasion, l’ambassadeur de Chine au Burkina Li Jian appelle les deux pays, à unir leurs forces, renforcer leur confiance pour poursuivre les efforts et construire un avenir commun.

Le Burkina Faso et la Chine populaire célèbrent trois années de rétablissement des relations diplomatiques. Pour l’ambassadeur de Chine au Burkina, Li Jian, de bons résultats ont couronné ces trois ans de remariage. En effet, dit-il, la Chine a accompagné le Burkina Faso dans des chantiers comme la santé, l’éducation, l’infrastructure.  A ce titre, Li Jian affirme que son pays qui a construit 113 complexes scolaires, entend remettre dans les prochains jours 5331 tonnes de riz à titre d’aide d’urgence au Burkina Faso. Pour la construction de l’hôpital de Bobo Dioulasso, pour laquelle la Chine s’est engagée, il assure que son pays est en passe de boucler les derniers aspects techniques du projet.

Le diplomate chinois a aussi relevé un apport en expertise. « Ces trois dernières années, les différentes missions agricoles, médicales, agricoles, de formation professionnelle et du projet mil, ont travaillé dur jusqu’aux villages et champs lointains du pays ». Sur le plan sanitaire, il a souligné qu’une vingtaine d’ophtalmologues chinois en séjour au Burkina de 2018 à 2019 ont soigné des Burkinabè souffrants de cataracte avec un taux de réussite de 100%.  Dans le cadre de la lutte contre la pandémie à Covid-19, le diplôme note un soutien à la fois matériel, technique et en infrastructures de son pays. « En avril 2020, le gouvernement chinois a envoyé une équipe spécialisée dans la lutte contre la Covid-19 pour partager leurs expériences avec leurs collègues Burkinabè », a-t-il notifié.

Au cours de ces trois dernières années, la coopération commerciale entre les deux pays s’est solidifiée en  à croire Li Jiang. Le volume des échanges commerciaux entre la Chine et le Burkina a atteint 400 millions de dollars, soit une augmentation de 24,5%

A entendre l’ambassadeur de Chine au Burkina, son pays est prêt à accompagner le Burkina Faso à sortir de la morosité économique. « La Chine a la volonté, l’expérience, la capacité d’aider le Burkina Faso à remporter la victoire sur la pauvreté » a-t-il déclaré.

Li Jian tout en saluant la coopération sino-burkinabè, a remercié l’ensemble des acteurs qui travaillent au maintien de cette relation.

The following two tabs change content below.
Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *