Transport : l’Union des chauffeurs routiers du Burkina reporte sa grève

Partager sur:

Dans un communiqué en date du 18 février, l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) annonce qu’elle suspend son mot d’ordre de grève pour un mois.

Alors que l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) avait donné un mot d’ordre de grève du 22 au 26 février, des échanges avec leur ministre de tutelle, ont permis de suspendre ladite grève pour une durée d’un mois. « L’UCRB se réserve le droit d’entamer sa grève si d’ici ce délai, ses revendications n’avaient pas trouvé une issue heureuse », souligne le communiqué. Selon l’UCRB, ce report de la grève vise à donner une chance aux différents acteurs de parvenir à résoudre la crise.

A noter que la gestion du fret en provenance et à destination du Burkina divise deux associations de transporteurs. Il s’agit du Haut conseil des transporteurs du Burkina Faso (HCT-BF) et la faitière unique des transporteurs routiers du Burkina (FUTRB)  qui dénonce une ingérence de leur ministre de tutelle dans la gestion du fret.

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *