CHAN 2020 : « On a pas droit à l’erreur face au Zimbabwe » Babayouré Sawadogo

Partager sur:

Ce mercredi 20 décembre, le Burkina Faso sera face au Zimbabwe pour son deuxième match du championnat d’Afrique des nations. En conférence de presse d’avant-match, le coach des Etalons locaux, Seydou Zerbo dit « Krol » et le capitaine Babayouré Sawadogo considèrent ce match comme une finale.


Le Burkina Faso a raté son entrée dans le CHAN 2020. Les Etalons locaux ont perdu leur premier match contre le Mali (0-1). Selon Seydou Zerbo, l’équipe a manqué d’efficacité lors de ce match. Pour remonter la pente contre le Zimbabwe, le technicien burkinabè compte sur son attaque. « Il faut aborder ce match avec toutes les clés du secteur offensif parce que pour moi c’est une finale » a-t-il déclaré à la presse ce 19 janvier.


Le Burkina Faso est à sa troisième participation au CHAN et n’a toujours pas gagner un seul match en 7 rencontres. Selon le capitaine des Etalons locaux, cette contre-performance s’explique par le fait que beaucoup de joueurs n’ont pas l’expérience des compétitions internationales. Mais qu’à cela ne tienne, le portier burkinabè est bien conscient d’une chose. « On n’a pas droit à l’erreur face au Zimbabwe. On est psychologiquement prêt » a-t-il déclaré.

The following two tabs change content below.
Lino Ramdé

Lino Ramdé

Journaliste
Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *