Situation sécuritaire au Burkina : le Mouvement plus rien ne sera comme avant déplore les appels à démission de Roch Kaboré

Partager sur:

Au cours d’un point de presse tenu ce mercredi 24 novembre 2021, le Mouvement plus rien ne sera comme avant (M/PRSCA) a confié qu’il déplore les différents appels à la démission du président Roch Marc Christian Kaboré, après les dernières attaques. Le mouvement a fait une série de propositions pour une sortie de crise.

« Nous déplorons l’insistance sur la démission sans condition du président du Faso et le président de l’Assemblée nationale. Pour nous, cette dernière initiative n’a aucune appellation juridique et constitutionnelle qu’un coup d’Etat en lieu et place de revendications sociales”, a déclaré Claude Ouédraogo du mouvement plus rien ne sera comme avant devant les hommes de médias ce mercredi 24 octobre à Ouagadougou.

Pour venir à bout du terrorisme, le M/PRSCA a fait plusieurs propositions. Il appelle dans un premier temps, le président du Faso à la restauration de l’Etat de siège sur toute l’étendue du territoire.  Le Mouvement « plus rien ne sera comme avant » propose aussi : la création d’un gouvernement d’union nationale ; la restauration de l’Etat de siège sur toute l’étendue du territoire ; la refondation de l’armée ; le renforcement du dispositif militaire dans les frontières ; l’acquisition des hélicoptères de combat ; le refus des convois de transits militaires étrangers sur le sol burkinabè sans une éventuelle vérification au préalable et le ravitaillement des soldats au front par voie aérienne.

En rappel depuis l’attaque du détachement de gendarmerie d’Inata qui a fait plus de 50 morts, la tension est montée d’un cran au sein des populations. Plusieurs mouvement et partis politiques ont appelé à la démission du président Roch Kaboré.  Alors que plusieurs villes ont déjà battu le pavé pour dénoncer la situation sécuritaire, une marche est prévue à Ouagadougou le 27 novembre prochain.

The following two tabs change content below.
Lino Ramdé

Lino Ramdé

Journaliste
Partager sur: