Sécurité : l’UNAPOL observe un deuil national de 96 heures en mémoire des policiers tombés à Dî

Partager sur:

L’UNAPOL , à travers un communiqué de presse, paru ce jour 18 Novembre 2021 a invité l’ensemble des policiers, les familles de ces  policiers tombés ainsi que toutes les personnes éprises de justice et soucieuses de la cohésion sociale à observer un deuil de 96 heures allant de cette nuit à zéro heure au lundi 22 novembre à zéro heure.

Selon le communiqué, l’UNAPOL compatit à la douleur des familles, camarades et proches de toutes les FDS, des policiers et des civils tombés au cours des récentes attaques. << Le syndicat a souscrit à l’observation du deuil National de 72h décrété du mardi au jeudi et unit ses prières pour le repos des âmes des vaillants disparus >>, indique le communiqué.

<< L’UNAPOL a remarqué que les victimes policières tombées le dimanche 1er novembre et le vendredi 12 novembre soit 48h heures avant le drame de Inata ont été ignorées dans ce deuil National et même dans les discours des hautes autorités >>, révèle le communiqué.

Au regard de cette situation, l’UNAPOL invite l’ensemble des policiers , les familles de ces «vaillants policiers tombés ainsi que toutes les personnes éprises de justice et soucieuses de la cohésion sociale»  à observer un deuil de 96 heures allant de cette nuit à zéro heure au lundi 22 novembre à zéro heure.

Ce deuil national sera marqué par le déploiement des banderoles noires à l’entrée des services de police en signe de deuil et  les policiers devront se munir de brassards ou de bandeaux noirs de quelque manière que ce soit.

The following two tabs change content below.
Partager sur: