Burkina : 168 000 doses du vaccin Johnson and Johnson Jansen offertes par l’Ambassade des États-Unis

Partager sur:

L’ambassade des États-Unis à Ouagadougou, au Burkina Faso, à travers un communiqué, a annoncé que le gouvernement des États-Unis a fait un don de 168 000 doses du vaccin Johnson and Johnson Jansen au Burkina Faso, ce lundi 12 novembre 2021. Cette action entre dans le cadre des efforts mondiaux de l’administration Biden-Harris pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Selon le communiqué, les vaccins donnés font partie de l’engagement des États-Unis à fournir plus de 15 millions de doses à l’Afrique. Les doses sont arrivées via l’initiative COVAX à Ouagadougou le vendredi 12 novembre, et ont été livrées au ministère de la Santé. Les responsables de la santé publique burkinabè fourniront des informations sur leur utilisation.

“Ce don aidera à protéger le peuple burkinabè du virus Covid-19”, a déclaré l’ambassadrice des États-Unis au Burkina Faso, Sandra Clark. “Les États-Unis sont fiers d’être le plus grand donateur de l’initiative mondiale COVAX sur le Covid-19.”, indique le communiqué.

Le communiqué de l’Ambassade des États-Unis à Ouagadougou révèle que les doses délivrées le 12 novembre font partie de l’engagement de l’administration Biden-Harris à partager l’approvisionnement américain en vaccins avec le monde.

“Alors que nous continuons à lutter contre la pandémie de Covid-19 chez nous et que nous nous efforçons de mettre fin à la pandémie dans le monde, le président Biden a promis que les États-Unis seraient un arsenal de vaccins pour le monde”, a t-on pu lire sur ledit communiqué.

The following two tabs change content below.
Partager sur: