Frontière Côte d’Ivoire-Burkina : le poste de Kafolo de nouveau attaqué

Partager sur:

Une position de l’armée ivoirienne basée à Kafolo, à la frontière Côte d’Ivoire Burkina a été attaquée ce lundi 29 mars 2021 par des hommes armés, a-t-on appris des sources sécuritaires.


Plusieurs mois après la première attaque djihadiste du poste de Kafolo survenue dans la nuit du 10 au 11juin 2020, un poste de la même localité a de nouveau été pris d’assaut par des terroristes. Selon les sources sécuritaires, les faits se sont déroulés aux alentours de deux heures du matin dans la nuit du dimanche à ce lundi matin. Une cinquantaine de djihadistes à moto ont ouvert le feu sur le poste de Kafolo mais les soldats ivoiriens sont parvenus à repousser les assaillants et une opération de ratissage de la zone serait en cours. Deux blessés ont été enregistrés selon le bilan provisoire du côté de l’armée ivoirienne. Une autre attaque a été perpétrée au même moment contre un poste de gendarmerie à Téhini, dans la région de l’Est.


Suite à la première attaque de mi-2020 qui avait fait 12 morts et huit blessés, et que conduit à l’arrestation de plusieurs suspects dont le coordonnateur de l’attaque Sidibé Ali, dit « Sofiane », de nationalité Burkinabè. Son arrestation avait été annoncée par le Général Lassina Doumbia le 25 juin 2020.

The following two tabs change content below.
Partager sur: